APPEL A CANDIDATURE / LE THEME  2018 :

Pour la première fois cette année, les RENCONTRES PHOTOGRAPHIQUES du RIVATORIA auront pour thème « CIVILISATION ». Vous trouverez ci-dessous le cadre qui fixe les contours de cette contrainte pour le dépôt de votre candidature.

CIVILISATION s’adresse donc à toutes photographies ou séries de photographies représentant l’humain et/ou son influence sur son environnement. Il n’est pas impératif pour autant que la présence de l’homme soit obligatoire sur l’œuvre photographique. Pour être plus précis, est-ce qu’une photo de nature rentre dans ce thème ? A cette question nous pouvons apporter deux réponses :

Une photo représentant un paysage dont la nature a été modelée et/ou modifiée par l’activité de l’homme tels que des photos sur des barrages, les lignes électriques, les infrastructures routières ou ferroviaires, l’architecture des bâtiments et des immeubles de toute nature etc… et qui constituent le sujet principal, entre dans le cadre du thème CIVILISATION.

En revanche, une photographie de paysage où l’influence de l’activité de l’homme n’est ni visible ni évidente ne peut pas être considérée comme entrant dans le thème CIVILISATION.

Au même titre est-ce qu’une photo animalière peut être considérée comme accessible au thème défini pour cette exposition ? Là aussi, nous apportons deux réponses :

S’il s’agit d’une photo dans laquelle des animaux sont mis en scène dans une activité imposée par l’homme telle que le travail de la ferme ou des champs, le dressage, un défilé de mode canine etc… cette photo sera considérée comme conforme au cadre de l’exposition.

A contrario, une photo animalière ou de type macro où l’influence de l’activité de l’homme n’est pas visible n’entre pas dans ce cadre d’exposition.

Des prises de vues en studio peuvent également entrer dans ce thème dès que le sujet traité a un rapport avec toute forme de civilisation. Mise en scène historiques, présentation d’une histoire autour d’objets anciens, de nouvelles technologies seront considérées positivement par le jury.

En résumé, toutes photographies ou séries de photographies montrant l’activité de l’homme dans son environnement au sens général du terme sont susceptibles d’être sélectionnées par le jury. L’originalité des prises de vues, la cohérence dans le sujet traité, la qualité du traitement photographique sera pris en compte en priorité pour la sélection des dossiers.

Date limite de dépôt des candidatures : 30 juin 2018