Maxime FRANCH

Maxime FRANCH

Une rencontre par hasard, avec un sans-abris(Illi), a changé ma façon de photographier. Sans rentrer dans les détails, cette rencontre a été magique. Le moment passé avec illi, me changea donc artistiquement mais aussi humainement. Plus jeune, je voyais les sans-abris comme des personnes austères.

Depuis cette rencontre j’ai appris à les connaitre. Dans ma démarche, l’essentiel, est que la personne passe un bon moment avec moi. Voir quelqu’un, passer 20-30 minutes avec eux les rend heureux, et c’est ce que je souhaite communiquer par mes photos.

Laisser un commentaire